*|END:WEB_VIDEO|*

'ZERO' - EP
DIGITAL - 3010/2020

'Même embrasés par les feux du lendemain, tous les voyages ont un crépuscule. Et une aube, déjà radieuse, ou encore ténébreuse. C’est l’heure. L’heure où tout converge vers un point donné dans l’espace et le temps, un jour donné, à une heure donnée, dans un endroit donné. L’heure zéro. C’est là, dans les interstices où se cachent les diables, que Romane Santarelli a cherché les éléments, friables et éternels, qui construisent les grandes et petites œuvres, qui construisent ‘Zero’ EP, 5 titres nés d’un instant suspendu, quand le repli sur soi se mue en besoin vital de création.
Réjouissante ou mélancolique, enthousiaste ou assombrie d’humeurs insaisissables, l’électropop onirique de Romane élève la danse aux nues, avant de sonder aussitôt l’abîme des sentiments, hymnes secrets murmurés à l’oreille de computers puissants et organiques, une pulsation sensuelle qui accompagne, assoit et bâtit des pièces savantes et minutieuses, brûlant d’une joie intérieure revigorante.
Colosse de Rhodes guidant les voyageurs égarés, phare de pierre et d’argile érigé d’un seul élan, Cannes joue l’ouverture d’un festival de machines virtuoses, alliage de carbone et de sang frais qui bouscule et ondule avec une grâce infinie, sous la baguette souple de sa créatrice. Le cœur y bat sans limite, nourri d’innombrables influences, veines charriant la liqueur séminale d’un Rone, le sens mélodique d’un Jon Hopkins, les énigmes sonores et glaciales de Nils Frahm, la joie grandiloquente d’un Kalkbrenner.
Et depuis ce reset amoureux et artistique, on prend un plaisir inouï à voyager dans les fauteuils de cette electronica mature et enivrante, souvent radieuse, parfois délicatement ombrageuse, où les grands espaces et la vie entre les songes nourrissent d’immenses espérances. De zéro, vers l’infini' 
- Hervé Deffontis.

>> Ecouter 'Zero EP'

'QUADRI EP REMIXES' - 7 SINGLES

DIGITAL - 26/06/2020 - 31/07/2020


Romane Santarelli s’est entourée de comparses aussi éclectiques qu’excellents pour chaucun.e remixer un titre de son EP 'Quadri' : DZRDR, Calling Marian, Ales, Whim Therapy, Rrobin, Angel Karel et Kanchi x Robinson.

Une règle : la sortie digitale d'un remix toutes les semaines entre le 26 juin et le 31 juillet 2020.

L'artwork de chaque remix est signé Romane Santarelli et constitue une déclinaison de l'artwork qu'elle avait conçu à l'origine pour chaque titre de l'EP.




>> Ecouter les 7 remixes de 'Quadri EP'

'WATER MOON PATTERN' - SINGLE

DIGITAL - 08/05/2020


'Water Moon Pattern' est le nouveau titre de Romane Santarelli, Artiste de la Sélection des Inouis du Printemps de Bourges 2020 et remarquée par Libération, France Inter et Tsugi Radio.
 

Subtile rencontre entre Wave et Electronica, le titre résonne comme une cavale sub-aquatique, une course-poursuite au creux des abysses en quête de la surface ; qui fait écho à ces temps d’isolation.

Né en contexte confiné, il offre une bouffée d’air frais avec ses beats géométriques et synthés liquoreux, défiant l’isolement où l’urgence reste à la danse.

>> Ecouter 'Water Moon Pattern'

'QUADRI' - EP

CD + DIGITAL - 02/02/2020


"Radieux ou délicatement ombrageux, les quatre nouveaux titres de Quadri révèlent un amour infini pour la résonnance des grands espaces et la vie entre les songes, en élevant aux nues une électropop instrumentale onirique et émotive, déjà gravée dans plusieurs Eps, et bientôt dans un premier album très attendu. En cherchant bien, on peut retrouver ici et là les traces d’une culture encyclopédique, sans jamais dénaturer une écriture complexe et virtuose, brillamment inspirée du travail des orfèvres du genre, d’ici ou d’outre-Rhin. La grâce séminale de Rone, le sens mélodique d’un Jon Hopkins, les énigmes sonores et glaciales de Nils Frahm, la joie grandiloquente d’un Kalkbrenner.
 
Tout est là, et au-delà. Au plus profond, où la danse puise sa source, la pulsation sensuelle des machines accompagne, assoit et bâtit une œuvre délicieusement rêveuse, pièces savantes et minutieuses brûlant d’une joie intérieure rafraîchissante.
 
De la musique, tout simplement."  

- Hervé Deffontis
  

'LOG LADY' - SINGLE

DIGITAL - 20/12/2019

 

Inspiré par un épisode de Twin Peaks vu par hasard un soir d'été, "Log Lady" capture à la perfection l'ambiance aussi inquiétante que mystérieuse du message et de la personne de la femme à la bûche.

Nappes sonores et beat electro implacable, le premier titre du prochain EP de Romane Santarelli gagne en puissance orageuse jusqu'à son paroxysme.

'Log Lady' est le 1er extrait de 'Quadri', le premier EP solo de Romane Santarelli sorti le 02/02/2020 sur Unicum Music.

>> Ecouter 'Log Lady'


Bio

Créatures majestueuses traversant l’éther, les rêves électroniques de Romane Santarelli frissonnent et embrassent d’infinis horizons, où l’on entrevoit les lueurs rougeoyantes du grand incendie. Celui qui embrasa les K. Dick et Bradbury, et plus près de nous, les Villeneuve et Thom Yorke. Car il y a de l’espace, beaucoup d’espace, et de l’audace, beaucoup d’audace, dans l’écriture subtile et puissante de la jeune clermontoise. Et si l’on prend autant de plaisir à voyager dans les sphères apaisées d’une electronica aussi mature, c’est que Romane s’est construite au cœur d’une scène bouillonnante d’une rare élégance, où elle donna pendant plusieurs années la réplique au violon de Marion Lhoutellier dans Kawrites, feu duo insolite et buissonnier, rompu à toutes les scènes et à toutes les exigences.
 
2019. L’heure est au voyage en solitaire, à l’introspection. Radieux ou délicatement ombrageux, les quatre nouveaux titres de Quadri révèlent un amour infini pour la résonnance des grands espaces et la vie entre les songes, en élevant aux nues une électropop instrumentale onirique et émotive, déjà gravée dans plusieurs Eps, et bientôt dans un premier album très attendu. En cherchant bien, on peut retrouver ici et là les traces d’une culture encyclopédique, sans jamais dénaturer une écriture complexe et virtuose, brillamment inspirée du travail des orfèvres du genre, d’ici ou d’outre-Rhin. La grâce séminale de Rone, le sens mélodique d’un Jon Hopkins, les énigmes sonores et glaciales de Nils Frahm, la joie grandiloquente d’un Kalkbrenner.
 
Tout est là, et au-delà. Au plus profond, où la danse puise sa source, la pulsation sensuelle des machines accompagne, assoit et bâtit une œuvre délicieusement rêveuse, pièces savantes et minutieuses brûlant d’une joie intérieure rafraîchissante.
 
De la musique, tout simplement.    
- Hervé Deffontis

Contact

BOOKING

MEDIATONE / David Jolly
Email 
+33 6 45 36 36 25

Contact

LABEL & PUBLISHING

UNICUM MUSIC / Emily Gonneau
Email
Website

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles en avant-première.
Et de tout le reste.

© 2019 Romane Santarelli